Marc Balzan

Après une formation en restauration classique, Marc fait ses premières armes dans divers restaurants gastronomiques de France et de Navarre. De retour dans sa Savoie natale, c’est en 1989 qu’il rejoint le canton de Genève pour y occuper un poste de maître d’hôtel. Sous l'influence de ses collègues sommeliers, il commence à s’intéresser au vin en participant à de nombreuses dégustations du club des sommeliers puis se frotte a eux et termine finaliste au concours Ruinart du meilleur sommelier de Suisse.
Puis suivit une période de vente en magasin, cours de dégustation, sélection dans les vignobles et en salon des vins.
C’est ainsi qu’en 2007 il décide d’apprendre la viticulture et l’œnologie en décrochant un poste d’ouvrier viticole à Villeneuve (VD) et participe à tous les travaux de vigne et de cave.

Andrea Grossmann

Andrea, quand à elle a grandi dans la région zurichoise où elle a suivi une formation d’enseignante. Durant les derniers semestres de l’uni, elle eu son premier emploi chez un vigneron.

C’est le vignoble de Lavaux qui l’a motivé de s’installer pour une dizaine d’années à Lausanne. Durant cette période des activités comme différentes embauches dans la vigne et la cave, des cours d’allemand et la peinture tenaient la balance.

Comme le format de l’aquarelle a fait place à la toile d’une certaine taille, les projets viticoles ont grandi et l’envie de faire son propre vin est né.

La rencontre d’Andrea et Marc en cette période de vendange 2007 fera qu’ils décideront rapidement de travailler leur propres vignes. Encore 2 millésimes en Valais pour Marc comme chef de culture au domaine de Mythopia, pionnier en biodiversité et vinifications naturelles et c’est en 2010 qu’ils reprennent un domaine d’une superficie de 0.5 ha sur Fully travaillé depuis 2005 en biodynamie et 0.7 ha à Ayent. Le domaine de Chèrouche était né sous le symbole de la clé à guillon dessiné par Andrea.